Comment éviter à votre enfant la dépendance aux jeux vidéo ?

Les jeux vidéo présentent des avantages pour l’enfant. Exploités à bon escient, ils peuvent constituer un véritable catalyseur de l’intelligence et de la créativité. Mais lorsqu’il n’est pas canalisé, une addiction peut naître chez l’enfant et lui causer du tort. Dans cet article, nous vous présentons les conséquences d’une dépendance aux jeux vidéo et la conduite à tenir pour l’éviter.

Conséquences d’une addiction aux jeux vidéo

La dépendance aux jeux vidéo peut avoir des conséquences fâcheuses sur les enfants, avec à la clé des comportements antisociaux qui entament leur épanouissement. Les conséquences d’une addiction aux jeux sont nombreuses : manque et trouble de sommeil ; obsession au jeu vidéo au détriment des autres activités ; manque d’exercice physique ; isolement social, solitude et comportement antisocial ; manque d’intérêt pour la lecture, la culture générale et d’autres activités éducatives ; négligence des activités et des responsabilités scolaires. Voici quelques mesures à prendre pour éviter la dépendance à de vos enfants. Consultez le site uncahier-uncrayon.org pour plus d’informations sur l’éducation positive de vos enfants.

Les mesures à prendre pour éviter la dépendance

Pour lutter efficacement contre l’addiction, les parents doivent prendre des mesures restrictives. Il faut éviter d’installer l’ordinateur ou la console dans la chambre de l’enfant qui pourrait être tenté de jouer le soir, voir la nuit. Cela permet aussi de garder un œil sur le temps qu’il y passe et de contrôler, éventuellement, l’accès aux jeux. Être systématiquement contre, c’est créer un sujet de conflit stérile. Les parents doivent plutôt être attentifs et attentionnés vis-à-vis des enfants, communiquer avec eux et leur consacrer du temps. De plus, il est indispensable de savoir à quels jeux jouent vos enfants afin de leur éviter des jeux violents ou qui incitent à la haine, à la dépravation ou à la consommation de substances illicites. Il faut également diversifier le centre d’intérêt de vos enfants, en les inscrivant par exemple à des programmes de sport, de danse, de culture générale, entre autres.